Le Centre LGBTI d'Alsace

Une dynamique interassociative

À Strasbourg, depuis de nombreuses années, les associations LGBT (Lesbiennes, Gay, Bi' et Trans') travaillent ensemble, notamment pour l'organisation de la Marche des Fiertés.

En 2007, lorsque deux femmes se font agresser pour s'être embrassées dans le tram, les associations décident de réagir. Elles publient une brochure contre l'homophobie, la lesbophobie et la transphobie.

En mars 2008, elles rédigent une « Charte des droits des personnes lesbiennes, gay, bi et transgenre » qu'elles présentent à la plupart des candidats aux élections municipales. Tous la signent.

L'article 1 de cette charte porte sur la visibilité de la population LGBT et présente l'idée de la création d'un centre « concentrant les informations relatives aux association LGBT et servant de lieu d'accueil et d'écoute ».

Le 22 septembre 2009, le Centre LGBTI Strasbourg / Alsace naît officiellement en tant qu'association.

Le Centre LGBTI a décidé de promouvoir aussi la visibilité des personnes intersexes, et c'est dans cette optique que le « I» de Intersexe a été intégré dans la dénomination de l'association.

En octobre 2011, les associations et les individus attaché-es à ce projet voient s'ouvrir La Station, un lieu de vie et de rencontre, au service des personnes LGBTI et ouvert à l'ensemble du territoire régional, situé au 7 rue des écrivains à Strasbourg.

Être "la maison" des personnes LGBTI et de leurs ami-e-s

La présence de La Station dans le paysage strasbourgeois contribue à faire de cette ville une des capitales de la diversité, un espace où toutes les personnes, quel que soit leur origine ethnique, leur statut social, leur orientation sexuelle ou leur identité de genre, peuvent se construire et vivre ensemble dans le plus grand respect des différences et de la dignité de chacun et chacune.

Les missions de La Station sont :

- D'accueillir, écouter et informer les personnes LGBTI et non LGBTI

- De lutter contre les discriminations à l'encontre des personnes LGBTI et  promouvoir l'égalité des droits

- D'informer les personnes sur les activités des associations LGBTI locales et régionales

- De faire de la prévention en matière de santé (VIH/SIDA, infections sexuellement

transmissibles, hépatites virales, suicide, alcoolisme, drogues,...)

- De mettre à disposition un espace culturel LGBTI (lieu d'exposition et médiathèque)

- De tenir un café associatif

- De mettre à disposition des salles pour les réunions des associations et collectifs LGBTI

D'organiser des événements pour tous et toutes, adhérents ou non-adhérents

- ...



En complément

Images :

hhheeee
hhheeee


Fichiers joints :