Agression homophobe à Strasbourg le 08 Novembre 2012

Communiqué de presse
Vendredi 9 novembre 2012

 

La Station, Centre LGBTI Strasbourg Alsace s’indigne face à une agression homophobe qui a eu lieu ce 8 Novembre 2012, à Strasbourg.

Deux jeunes majeurs ont violemment agressé un jeune homosexuel dans le tramway. La victime, âgée de 19 ans, a d'abord été insultée par ses deux agresseurs présumés, âgés de 19 et 20 ans, avant de recevoir des "claques et des coups de pied". Le jeune homme a pu avertir la police avec son téléphone portable, lorsque les suspects ont quitté le tramway dans le centre-ville.

Ils ont rapidement été interpellés et placés en garde à vue, alors que la victime a été prise en charge par un médecin pour évaluer la gravité de ses blessures. Les deux jeunes hommes devraient être présentés au parquet à l'issue de leur garde à vue.

Il semble important de rappeler à tous et à toutes que, malgré des années de militantisme et de décisions politiques, l’homophobie reste  un fait prégnant dans notre société.

Non, l’évolution des mœurs et l’acceptation  de l’autre n’est pas qu’une question de temps, c’est avant tout une question d’éducation. Et l’éducation, si elle est également affaire de famille, est aussi et surtout une question politique. Ne nous leurrons pas : la reconnaissance par l’Etat des droits des couples homosexuels est un grand pas, mais elle n’empêchera pas l’homophobie de se tapir et de pourrir  les fondations de notre « vivre ensemble »

L’inertie des usagers témoins de l’agression prouve encore une fois que dans la lutte contre l’intolérance et les violences qu’elle entraîne, nous avons tous et toutes, en tant qu’individus, une responsabilité à assumer, pour que nos générations présentes et futures puissent enfin vivre dans la société égalitaire et fraternelle vers laquelle notre histoire républicaine a toujours tendu, sans jamais réussir à l’atteindre.

La Station, association loi 1908, rassemble des associations membres et des adhérents individuels au sein d’un centre d’information et de sensibilisation ouvert sur la cité.   

Jean-Philippe Restoueix, président de la Station - Centre LGBTI Strasbourg/Alsace