Les commémorations du 8 mai 1945 détournées par les anti mariage pour tous

Lors des commémorations du 8 mai 1945, en pleine célébration de la fin de la seconde guerre mondiale et de la barbarie nazie, à COLMAR, devant les représentants de l’État, les anciens combattants et la mémoire des résistants français, l’un des deux conseillers municipaux junior portait un tee-shirt arborant le logo des opposants à l’ouverture du mariage pour les couples de même sexe sans que personne ne s’en émeuve.

La Station s’indigne de voir une cérémonie mémorielle devenir un lieu d’expression de convictions personnelles, politiques, voir idéologiques.
Nous interpellons et exigeons de M. le député Eric Straumann, présent lors de cette commémoration et de M. le préfet du Haut-Rhin, Vincent Bouvier, des explications quant à la présence de ce logo « Manif pour tous » au milieu de ces commémorations. De plus, sur la page Facebook de La manif pour tous Alsace, on se félicite de ce détournement. Les propos sont clairs
: on est fier d’avoir utilisé cette cérémonie comme un outil de communication. Et l’on y parle de ce jeune garçon arborant le logo « Manif pour tous » comme d’un « résistant ». Quel amalgame ! En pleine commémoration de la lutte contre le nazisme ! Quel dangereux glissement sémantique ! Mais de quelle résistance parle-t-on ? Contre quel danger ? Les citoyens qui seraient favorables à l’égalité des droits seraient-ils selon les organisateurs et participants de « La manif pour tous » de dangereux nazis ?

La Station exige excuses et explications de la part des responsables alsaciens de « La Manif pour tous ».